logo faceboo 36   contactez nous  

(*) Étude sur le sous-financement des organismes à Montréal-Nord

Le sous-financement des organismes à Montréal-Nord : « un lourd constat »

Télécharger l'étude ICI

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-sous-financement-des-organismes-a-montreal-nord-un-lourd-constat--821830850.html

 MONTRÉAL-NORD, le 23 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Les résultats d'une étude visant à comparer la situation du financement des organismes communautaires de Montréal-Nord à celle des autres arrondissements de Montréal ont été dévoilés aujourd'hui, en présence de plusieurs partenaires et des représentants du CIUSSS Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, gestionnaire du Programme de soutien aux organismes communautaires. C'est sans surprise qu'elle a révélé des iniquités et soulevé des questionnements.

« Les résultats de cette étude confirment nos doutes : les organismes communautaires de Montréal-Nord sont réellement sous-financés », affirme la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black. « Ces résultats nous invitent à réagir et à susciter un rééquilibrage de la situation par les bailleurs de fonds. Parce que derrière ces chiffres, il y a des personnes, des jeunes, des familles, des aînés, de nouveaux arrivants, qui ont besoin des services de nos organismes pour maintenir un minimum de qualité de vie. C'est ensemble, avec nos partenaires du milieu, que nous faisons ce lourd constat.»

« Plus qu'un état de fait, cette étude sur le financement à la mission des organismes est avant tout un rappel que le succès dans la lutte à la pauvreté et aux discriminations requiert des investissements conséquents », a quant à lui déclaré monsieur Jean-Pierre Racette, président du conseil d'administration de la Table de quartier de Montréal-Nord. « La communauté nord-montréalaise, dans l'élan de mobilisation exceptionnelle des dernières années, a plus que besoin d'un appui engagé de ses partenaires publics et privés pour accroître puis maintenir le déploiement d'actions innovatrices et pérennes, axées sur la réduction de la défavorisation dans notre milieu. »

L'étude rendue publique aujourd'hui a particulièrement mis en lumière les contributions de Centraide et du ministère de la Santé et des Services sociaux de qui relève le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) géré par le CIUSSS Centre-Sud-de-l'Ile-de-Montréal. Les partenaires de cette étude vont poursuivre les démarches avec ce dernier afin de procéder à un redressement de l'écart historique constaté et poursuivre la démarche collaborative en cours avec Centraide en vue d'une progression de son engagement.

Une étude nécessaire

Réalisée sous l'égide de l'arrondissement, de la Table de Quartier de Montréal-Nord, de la Table de concertation jeunesse de Montréal-Nord et de la Concertation Petite enfance-famille de Montréal-Nord, la démarche avait pour objectif de vérifier si le financement à la mission des organismes nord-montréalais était équitable, en comparaison avec ceux des autres arrondissements de Montréal, et s'il était suffisant pour soutenir la mission et les clientèles des organismes de Montréal-Nord.

C'est sans surprise que l'étude a d'abord rappelé que les indices de défavorisation sont plus élevés à Montréal-Nord que dans la grande majorité des autres territoires montréalais, en particulier en ce qui concerne les tout-petits, les enfants et les adolescents.

Elle précise aussi que les caractéristiques socio-économiques de la population de Montréal-Nord la prédisposent à compter davantage sur les services publics de proximité et sur un soutien communautaire actif. Cet état de fait permet de déduire que les besoins à Montréal-Nord sont relativement plus élevés que dans la quasi-totalité des autres arrondissements de Montréal, dont la population est plus favorisée.

Selon Sheila Fortuné, présidente de la Table de concertation jeunesse de Montréal-Nord : « Cette importante étude permet de rendre compte de l'urgence d'investir dans les organismes de Montréal-Nord afin qu'ils puissent desservir leur jeunes dans de meilleures conditions ».

«Il est clair que les financements alloués ne prennent pas suffisamment  en compte les spécificités et les défis de notre territoire. Ainsi, il est nécessaire d'unir nos forces collectives afin que notre réalité soit reconnue », selon les membres de la Concertation Petite enfance-famille.

Des résultats révélateurs

Les résultats de l'analyse comparative effectuée dans le cadre de cette étude révèlent que :

  • La charge de travail des organismes nord-montréalais s'avère parmi les plus lourdes de tout le territoire montréalais.
    • Cela, dans un contexte où le nombre d'organismes nord-montréalais financé par les bailleurs de fonds demeure peu élevé par rapport à la moyenne montréalaise, et où ces mêmes organismes obtiennent un financement parmi les plus faibles de toute l'île de Montréal lorsqu'on l'exprime au per capita.
  • L'arrondissement de Montréal-Nord est l'un des deux arrondissements dont le financement à la mission, donc aux opérations générales des organismes, est le moins élevé de la Ville.
  • Le financement des organismes des arrondissements de l'ancienne Ville de Montréal est nettement plus favorable que celui des ex-banlieues fusionnées dont fait partie Montréal-Nord.
    • Cette différence s'explique par des facteurs « historiques ». Toutefois, la pauvreté et la défavorisation se sont largement répandues depuis la fusion. Or le financement par les grands bailleurs de fonds n'a pas suivi adéquatement ce déplacement géographique de la défavorisation sur l'île.

Malgré des besoins criants et la composition de sa population, en comparaison avec les autres arrondissements :

  • Montréal-Nord se classe en milieu de peloton pour ce qui est du financement octroyé par Centraide;
  • Montréal-Nord arrive en queue de peloton en ce qui concerne le financement octroyé par le Programme de soutien aux organismes communautaires du MSSS et ce, selon deux indicateurs majeurs :
    • le montant moyen par organisme financé dans l'arrondissement;
    • le montant moyen par personne à faible revenu dans l'arrondissement.

Résultats de l'étude disponibles sur demande.

SOURCE Arrondissement de Montréal-Nord (Ville de Montréal)

Renseignements: Renseignements pour les médias : Marie Noël-de-Tilly, chargée de communication, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 328-4000, poste 5618; Table de quartier de Montréal-Nord, Steves Boussiki, Directeur, 514 328-4000, #5643, Table de concertation jeunesse de Montréal-Nord, Célia Bensiali, Coordonnatrice, 438 404-3752; Concertation Petite enfance-Famille de Montréal-Nord, Mélanie Meloche, Coordonnatrice, 438 885.0027

Related Links

http://ville.montreal.qc.ca/mtlnord" href="http://ville.montreal.qc.ca/mtlnord" class="linkOnClick" rel="nofollow" target="_blank" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(0, 131, 126); text-decoration: none; overflow-wrap: break-word; word-break: break-word;">ville.montreal.qc.ca/mtlnord

Infolettre

COMITÉ DES ORGANISMES SOCIAUX DE SAINT-LAURENT (COSSL)
812 ave. Sainte-Croix, bureau 203
Montréal, Québec H4L 3Y4
Téléphone : (514) 748-2000
Joindre par courriel